Les maladies coronariennes

Les maladies coronariennes sont des troubles cardiaques liés à une réduction de l’approvisionnement en sang du cœur. Aujourd’hui en France c’est la 2ème cause de décès aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Même si cela n’est pas très réjouissant, nous allons vous en faire la présentation.

1-L’Athérosclérose.

L’athérosclérose est une accumulation de dépôts graisseux dans la partie interne des artères.

atherosclerose

Cela est causé par une concentration anormalement élevée de graisses et de cholestérol dans le sang. Ces substances s’infiltrent dans la paroi des artères à travers des lésions microscopiques, formant des dépôts, on les appelle des plaques d’athérome. En effet les dépôts d’athérome s’accumulent progressivement pour former des plaques. Constitués d’un centre graisseux, représentent des
macrophages remplis de la
graisse et de cholestérol
(les cellules « spumeuses »), recouvert d’une couche fibreuse. Les plaques épaississent les parois des artères, rétrécissant son calibre et gênant la circulation du sang. Les plaquettes et les globules rouges peuvent alors s’agglutiner autour de l’athérome en formant un caillot qui risque d’obstruer l’artère.
L’athérosclérose peut se produire n’importe où dans une artère coronaire, mais les plaques s’accumulent plutôt dans les bifurcations et zones de turbulence.

2-L’angine de poitrine (Angor)

L’angine de poitrine (aussi appelée angor) se produit lorsque le myocarde ne reçoit pas assez de sang par rapport à l’effort demandé. Le cœur ne reçoit alors plus tout l’oxygène et le glucose dont il a besoin. Mais contrairement à un muscle classique, le cœur ne peut pas s’arrêter de battre. Il cherche alors à produire de l’ATP en recourant à des processus métaboliques alternatifs, mais il sécrète par la même occasion des déchets que la circulation sanguine réduite ne peut plus éliminer correctement.

Quels sont les symptômes de l’angine de poitrine ?
Les symptômes de l’angine de poitrine apparaissent durant un effort. On ressent alors une forte douleur située au milieu du thorax, avec une sensation de serrement intense. Ces douleurs vont alors vous forcer à arrêter l’effort et disparaîtront rapidement (après moins de deux minutes de repos généralement).
A partir d’une certaine intensité de l’effort, les douleurs apparaîtront systématiquement.
Il est plus rare, mais quand même possible, que la douleur apparaisse après un repas ou pendant la nuit. La douleur peut s’élargir vers le bras gauche, la nuque, le cou, le dos et l’estomac.

Que faire si l’on ressent ces symptômes ?
Je pense que je ne vais pas vous étonner si je vous dis de consulter votre médecin après avoir ressenti de tels symptômes.
Celui-ci vous fera alors passer un test d’effort. Ce test est adapté à chaque personne mais a pour but d’évaluer votre capacité physique maximale, votre capacité à récupérer, les symptômes apparaissant à l’effort, les signes électriques (à l’électrocardiogramme continu) et les niveaux de pression artérielle.
Soit tout va bien, et on peut repartir faire son footing du dimanche matin sans aucune crainte. Soit l’examen est fortement positif, et on fait alors une coronographie qui permet de voir les artères coronaires et leurs branches avec une grande précision.

Et si je suis bien atteint d’une angine de poitrine ?
Aujourd’hui il existe différents traitements qui permettent de faire disparaître la douleur d’angine de poitrine. Et une vie tout à fait normale vous attend, mais attention, vous devrez prendre des précautions pour la pratique de sports et certains vous seront même fortement déconseillés.

3-La crise cardiaque (l’infarctus du myocarde)

Quels sont les symptômes de la crise cardiaque ?
Un infarctus de myocarde peut arriver à tout moment (pas seulement durant un effort). Le signe majeur de la crise cardiaque est l’oppression thoracique prolongée. Il s’agit d’une douleur très forte en plein milieu du thorax, comme une sensation de serrement. Cette douleur se prolonge dans le temps et peut se développer  vers le cou, la mâchoire, les épaules, les bras et va provoquer des malaises (sueurs, essoufflement, vomissements, sensation de mort imminente).
L’arrêt cardiaque peut arriver rapidement (dès les premières minutes), et donc provoquer la perte de connaissance, puis la mort.

photo coeur 1

Que faire lors d’un infarctus du myocarde ?
Il faut appeler le secoure d’urgence le plus rapidement possible. En effet c’est le facteur temps qui va jouer sur la survie du patient car la gravité de l’infarctus augmente au cours du temps. 50 % des patients survivent pour un traitement lors de la première heure contre 30 % lors la deuxième.

Mais que se passe t’il dans notre cœur lors de l’infarctus du myocarde ?
La crise cardiaque est provoquée par l’interruption de l’approvisionnement en sang. En effet, lorsqu’une artère coronaire est obstruée, le muscle cardiaque qu’elle irrigue meurt.
L’artère est le plus souvent obstruée par un caillot qui se forme lors de la rupture d’une plaque d’athérome. En effet la plaque va s’agglutiner avec les plaquettes qui vont former le caillot. Si le caillot obstrue totalement l’artère cela va alors provoquer la mort des cellules du myocarde et par conséquent l’infarctus du myocarde.

infarctus

schéma d’un infarctus
Pour savoir comment les cellules du muscle cardiaque meurent, nous vous invitons à lire l’article suivant : La mort des myocytes cardiaques par nécrose.

8 réflexions sur “Les maladies coronariennes

  1. Site très intéressant et qui apporte des informations même aux non initiés!
    Une petite suggestion, peut-être prévoir de faire un petit focus (sous chaque maladie coronarienne) sur les alertes qui peuvent apparaître avant un angor, une crise cardiaque,…et qui sont des signaux qui doivent
    amener à consulter.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s